Posts

3 reasons why you should do it | My Internship at French in Normandy


“Opportunity never knocks twice”

By Christina Mitzali


One of the greatest experiences of my life has come to an end. Many memories flood my mind while I was packing my stuff to travel back in Greece and so here I am writing this article, even if I don’t usually write, for an experience worth sharing. Once I read on a wall : ”Opportunity never knocks twice”. Well there are many reasons I am glad I didn’t let this opportunity go and to sum up here are the three reasons one shouldn’t loose such opportunity.

The vastness, the beauty of Normandy

Normandy is a very impressive region. In my opinion there is none who wouldn’t feel impressed by its huge green fields, the sea and the history that is written on this land. And of course I have to admit that I never saw so many cows before in my life, well that’s how all this variety of cheese is explained. If you are a cheese lover you should definitely spend some months in Normandy, trust me you won’t regret it! Another thing that you should see at least once in your life is the traditional houses of the region , with their beautiful gardens and their exceptional architecture that makes you feel like you are participating in an ”Astérix et Obélix” movie. You wil find many of this houses in your way to
Etretat, I am sure you wouldn’t miss such an incredible landscape. It has been a while since I visited the ”Falaise d’Etretat” but this image always remains in my mind, proving the majesty of mother nature. But that is not the only proof. There is no doubt that mother nature has been generous to Normandy, that was my thought when I saw Mont Saint-Michel a tidal island included in the UNESCO list of World Heritage Sites, because of its history and its natural beauty combined with the exceptional architecture people created to reach the peak of the beauty of the island. One more thing I wouldn’t forget to include in this section is ”Les plages du débarquement” the beaches of Normandy where the D-Day Landing happened on 6th June 1944. And the best thing is that all these destinations are easy approachable from Rouen! Thank you French in Normandy for your perfect location.

In French in Normandy you feel well

“En Normandie il fait froid mais les gens sont chaleureux” this is what locals say and to sum up it means “a cold region but with warm people” . Well you can’t be sure about this until you meet the people in French in Normandy. Each of them will stay in my heart and I hope while reading this they will know how much I have appreciated their hospitality and their kindness. The things they taught me and the motivation they gave me to discover my strengths and develop my skills. The best thing about the team of French in Normandy is that everyone’s opinion matters, even if you are an intern, an administrative employee,an accountant, a teacher or a manager. Sharing is caring so don’t be afraid to share your ideas with the team! What you will love also there is the intercultural environment. In my case I am glad that i met people from all around the world and together we practiced our French while we were learning for each others culture. Last but not least, French in Normandy is Erasmus+ friendly. I have to admit that making an internship in lovely France with lovely people and having in the same time the help of Erasmus+ is like a dream. This internship will be well recognized in my diploma and will give me a strong advantage in the job market.

Because in France… La vie est belle!

Who hasn’t imagine a to spend a day in the city of lights? Who hasn’t wish to speak the language of love?

Who doesn’t dream to taste the real French cuisine?

These and even more I had the chance to experience during my internship and certainly are some of the best experiences of my life. After these experiences I have no choice but to agree with Audrey Hepburn who supported that Paris is always a good idea. Well the Eiffel Tower, the Louvre, the Avenue des Champs-Élysées are always a good idea. But there are more things to do in Paris. For Disney lovers let’s not forget that the one and only Disneyland in Europe is located in Paris. On the other hand if you are not so interested in Disney but you still love attraction parks you, you shouldn’t skip visiting “Parc Astérix”. This article wouldn’t be complete without festivals. Voilà, France loves festivals and I have to say thank you France for giving me the opportunity to enjoy your festivals. And of course, thank you France for giving to world the French cuisine, however I will not say anything about the cuisine and I will just invite you in France to take a real taste…


Contact us if you’re interested in taking an internship in France.

Témoignage de Yui TAKEUCHI | French in Normandy Review

Témoignage et conseils de Yui TAKEUCHI, qui vient d’obtenir brillamment son DALF C1 après seulement 9 mois d’apprentissage du français à French in Normandy !

FIN : Depuis combien de temps est-ce que vous étudiez le français et pour quelle raison  ?

J’ai étudié le français pendant 9 mois au total. C’était important pour moi, parce que la langue française est utilisée dans les organisations internationales où j’aimerais travailler dans le futur. J’ai trouvé ça passionnant. De plus, je voulais l’apprendre pour être plus compétente et faire la différence dans notre monde actuel où la plupart des gens savent déjà parler l’anglais en plus de leur langue maternelle.

FIN : Vous avez commencé dans notre école… à partir de zéro ! Qu’est-ce qui aura été le plus difficile dans votre apprentissage du français ?

Évidemment, étant japonaise, la prononciation a été une difficulté, et ma connaissances de l’anglais me gêne encore lorsque je veux prononcer les mots qui sont similaires au français. Mais, au début de mon apprentissage, le problème a été plutôt le manque de vocabulaire.

FIN :  Au terme de ces neuf mois, quelle sera le meilleur souvenir que vous remporterez avec vous de votre séjour à French in Normandy ?

J’étais ravie quand je pouvais communiquer sans problème avec les Français, et les amis du monde entier que je me suis faite à l’ecole sont aussi un de mes meilleurs souvenirs.

FIN : Si vous deviez donner un conseil à quelqu’un qui débute le français et qui vient apprendre ici à Rouen, qu’il soit japonais ou pas, qu’est-ce que vous lui diriez  ?

J’aimerais lui dire qu’il faut être extrêmement attentif et sensible aux mots et expressions qu’il ne connait pas dans les phrases qu’il découvre. Il est aussi important d’essayer d’exploiter dans ses productions tout ce qu’on apprend au jour, en classe et hors la classe pour, pour enrichir ses variations lexicales. Ensuite, il est important d’établir sa propre méthode de travail et de ne pas rester passif à attendre que les profs vous disent quelque chose. Pour ma part, j’ai systématiquement noté toutes les expressions que je ne connaissais pas et que les profs utilisaient, même les mots les expressions familières, pour pouvoir profiter au maximum de chaque instant de la classe. Parce que, finalement, ce ne sont ni les profs, ni les familles d’accueil, ni même les amis qui vous font apprendre le français, c’est toujours par soi-même qu’on progresse, en déterminant ses propres objectifs d’apprentissage étape par étape.

Изучать французский в Нормандии? Почему бы и нет!

stage a FINВсем привет!

Меня зовут Соня, мне 25 лет, я из России. В настоящее время я прохожу стажировку в школе французского языка «French in Normandy» в качестве ассистента по маркетингу. Сегодня я расскажу вам о своих впечатлениях о славном городе Руане и о работе в школе – возможно, тем из вас, кто планирует поездку во Францию, чтобы изучать язык (путешествовать / получать образование / работать / «просто в отпуск» – нужное подчеркнуть), но еще не определился с направлением, эта небольшая статья поможет сделать правильный выбор.

Итак, почему именно Руан? И почему именно «French in Normandy»?

Обо всем по порядку.

Как так получилось, что я прохожу стажировку именно здесь?

Стажировка – завершающая часть моей учебы в магистратуре Университета Западной Бретани в Бресте по специальности «Прикладные иностранные языки – Менеджмент международных мультиязычных проектов» (почему Франция и почему Бретань – это уже другая история и тема для отдельной статьи).

Rouen streetСфера международного образования всегда привлекала меня возможно именно потому, что сочетает в себе сразу несколько интересных для меня направлений деятельности – туризм, образование, работа с иностранными языками. Поэтому я решила, что стажировка в языковой школе была бы для меня идеальным вариантом.

Школу «French in Normandy» я нашла с помощью каталога языковых центров агентства Campus France. Из множества языковых школ, куда я отправила свое резюме, именно от «French in Normandy» я получила первый же ответ, причем в очень короткие сроки – менее, чем через сутки (что для Франции достаточно необычно). Кроме того, важными доводами «за» для меня стали исключительно положительные отзывы студентов в интернете (я не нашла ни одного негативного или даже нейтрального отзыва!), красивый и информативный мультиязычный веб-сайт, наличие страниц в нескольких социальных сетях. Все это, как мне кажется, говорит о том, что школа по-настоящему заботиться как о своей репутации, так и о потенциальных клиентах и сотрудниках, и идет в ногу со временем. Именно благодаря сочетанию всех этих факторов и привлекательной для меня сферы деятельности я и решила остановить свой выбор на «French in Normandy» и была очень рада получить положительный ответ на мой запрос о возможности стажировки.

Ах да… Был и еще один аргумент «за». Руан и Нормандия.

Почему Руан?

В первый раз я побывала в Нормандии и Руане осенью прошлого года, еще не подозревая, что здесь мне предстоит провести 4,5 месяца своей жизни. Мое первое впечатление от города – совершенно потрясающий готический собор Нотр-Дам де Руан. И это неудивительно: собор настолько высокий, что его шпили почти что теряются в облаках, а при ближайшем рассмотрении дух захватывает от кружевной архитектуры со множеством деталей (позже я узнала, что такой стиль называется «пламенеющая готика»). Я прохожу мимо собора минимум раз в неделю и каждый раз, как бы пафосно это не звучало, совершенно искренне восхищаюсь его великолепием.

Исторический центр города поражает сочетанием величественной готической архитектуры и сказочной средневековости с ее пряничными каркасными домиками и брусчатой мостовой. Пожалуй, нет смысла перечислять все достопримечательности Руана – их описание Вы и так найдете в многочисленных путеводителях и на веб-сайтах. Скажу только, что это город, по-настоящему пропитанный историей – город Жанны д’Арк, Густава Флобера, Пьера Корнеля и Клода Монэ (кстати в Музее изобразительных искусств Руана находится второе после знаменитого парижского Музея Орсэ крупнейшее собрание полотен импрессионистов).Dieppe chateau

В целом, Руан отличается достаточно активной культурной жизнью – здесь постоянно проходят различные фестивали, выставки, концерты… Думаю, что этот город вполне может быть интересен людям самого разного возраста. С одной стороны, он достаточно безопасный и спокойный, с другой стороны Руан – город студентов, так как здесь находится сразу несколько крупных учебных заведений: Университет Руана, бизнес-школа, школа инженеров и др. Много иностранных студентов приезжает по программе «Эразмус» и по другим программам обмена, а также просто изучать французский язык. Думаю, молодежи придется по вкусу и обилие дискотек и баров. Кстати, в одном из них, «La Taverne de Thor», еженедельно проходят встречи «Language Exchange» – отличный способ познакомиться с новыми людьми и попрактиковаться во французском, английском и других иностранных языках.

И, конечно, вопрос, который волнует многих (особенно девочек): как там у вас с шоппингом? Спешу вас успокоить, девочки (и мальчики) – шоппинг в Руане на любой вкус: от люксовых брендов до блошиных рынков, от антикварных лавок до известных марок масс-маркета (да-да, и H&M, и Zara, и Promod, и кто там еще – все на месте). Лично меня очень радует обилие маленьких несетевых магазинчиков местных дизайнеров в центре города – цены, конечно, не то, чтобы низкие, но и не заоблачные, к тому же можно найти по-настоящему красивые и необычные вещи, да и просто рассматривать витрины очень интересно.

В Руане Вы найдете кафе и рестораны на любой вкус, ведь Нормандия по праву славится своей кухней и высоким качеством продуктов питания. Основные нормандские специалитеты – это, конечно, сыры: Камамбер, Нойшатель, Пон-Л’Эвек… – а также вкуснейшие молочности (сметана, масло), аппетитные яблочные пироги, свежайшие морепродукты, местные алкогольные напитки – сидр и кальвадос. Кстати, если хотите почувствовать себя настоящим французом – покупайте продукты не в супермаркете, а в небольших частных магазинах-лавочках (по крайней мере, хлеб – точно в булочной!) или на воскресных рынках в центре города, где продавец и производитель – чаще всего одно лицо. Что касается кухонь народов мира, то здесь разнообразие заведений общепита также огромно – я почти уверена, что Вы найдете кафе или ресторан с кухней Вашей страны (я, например, нашла русский ресторан с самой настоящей русской едой!).

Можно сказать, что Руан обладает всеми преимуществами большого города, при этом перемещения не занимают много времени: все основные достопримечательности и развлечения находятся либо в шаговой доступности, либо в нескольких минутах езды на автобусе или метро, – а цены значительно ниже столичных. Думаю, что последнее будет особенно важно для студентов, планирующих поездку во Францию на достаточно длительный срок.

SonyaНе секрет, однако, что для многих Франция в первую очередь ассоциируется именно с Парижем. Важным преимуществом Руана является тот факт, что до столицы можно легко добраться примерно за час-полтора – прямым скоростным поездом или автобусом. Кроме того, из Руана удобно путешествовать в другие страны: он расположен на приблизительно одинаковом расстоянии от Брюсселя и Лондона, а из аэропорта города Бове, который находится на полпути между Парижем и Руаном, летает множество лоукостеров по всей Европе.

Ну и конечно же Руан – идеальная отправная точка для путешествий по Нормандии – одному из красивейших и живописнейших регионов Франции. Не буду перечислять все места, которые стоит посетить – их действительно очень много. Вот лишь несколько, по моему мнению, наиболее заслуживающих внимания:

  • Мон-Сен-Мишель – настоящее архитектурное и природное чудо;
  • Онфлёр – один из самых красивых городков Нормандии;
  • Кан – город Вильгельма Завоевателя с великолепным замком;
  • Этрета – местечко, знаменитое открыточными видами скал, обрывающихся в океан, которые запечатлел на своих полотнах Клод Моне;
  • Живерни – дом-музей Клода Моне и живописные сады.

Думаю, что если Вы едете во Францию, чтобы изучать французский, и перед Вами стоит непростая задача выбора правильной языковой школы, то Руан и Нормандия будут важным аргументом в пользу школы «French in Normandy». Однако понятно, что если Ваша цель – в первую очередь все же учеба, то нужны и другие причины. Итак…

Почему «French in Normandy»?

На сайте школы и в брошюрах Вы можете найти множество аргументов в пользу того, почему стоит выбрать именно «French in Normandy». Поэтому, возможно, здесь я не напишу ничего нового. Однако сегодня, проведя в школе 4 месяца в качестве стажера, каждый день видя жизнь школы «изнутри», общаясь с коллегами, я с уверенностью могу сказать, что «French in Normandy» – это, в первую очередь, действительно высокое качество обучения французскому и коллектив преподавателей – настоящих профессионалов и фанатов своего дела.

Для обучения языку в школе используется прогрессивная коммуникативная методика, направленная на то, чтобы побудить студентов в первую очередь использовать язык для устного общения – говорить, говорить и еще раз говорить… На это направлены и многочисленные внеклассные мероприятия (экскурсии, походы на концерты, в кафе…), и клубы по интересам, проводимые после занятий, которые, кстати, бесплатны для студентов (киноклуб, клуб любителей чтения, театральный клуб и др.), и поощряемое школой проживание во французской семье. Да и просто для повседневного общения во «French in Normandy» используется только французский (лишь в крайних случаях сотрудники переходят на английский, чтобы объяснить студентам с начальным уровнем языка какие-либо важные организационные моменты).FIN exterior sky

Высокое качество преподавания французского в школе подтверждается тем фактом, что «French in Normandy» аккредитована французским правительством (что, кстати, значительно упрощает процесс получения визы для студентов). Кроме того, школа – обладатель многочисленных наград в своем секторе. В течение 5 лет «French in Normandy» признавалась лучшей языковой школой журналом «Study Travel Magazine» (единственный журнал, составляющий рейтинг языковых школ), а также несколько раз – сайтом   Education stars.com (аналог Tripadvisor в сфере образовательного туризма) – по мнению студентов.

Могу сказать также, что теплая семейная атмосфера и индивидуальный подход к каждому студенту – не просто слова из рекламных буклетов. Все это становится возможным во многом благодаря небольшому размеру групп (не более 10 человек в классе), и тому, что все преподаватели и сотрудники школы хорошо знакомы с основами психологии и делают все возможное, чтобы студенты чувствовали себя комфортно в школе и за ее пределами. Ведь без хорошего настроения и позитивного настроя невозможно полноценное общение, а, значит, и прогресс в изучении языка.

Думаю, что среди важных преимуществ школы также можно назвать следующие:

  • Продолжительность каждого урока – 60 минут (а не 45, как в некоторых других школах);
  • Занятия стартуют каждый понедельник для всех уровней и всех типов программ;
  • В школе можно подготовиться к сдаче международных экзаменов DELF/DALF и к поступлению во французский вуз;
  • «French in Normandy» предлагает широкий спектр вариантов проживания: семья, студенческая резиденция, отель, хостел…;
  • Для всех студентов в первый день занятий проводится ориентационный тур по Руану;
  • Школа закрыта лишь 2 недели в году на рождественские каникулы, а в дни государственных праздников занятия не пропадают – они переносятся на последующие дни той же недели;
  • Для Вас может быть организован трансфер из аэропорта или с вокзала Парижа;
  • Школа располагает небольшой библиотекой с книгами, фильмами и комиксами на французском языке, с выбором которых поможет наш замечательный библиотекарь Хулия.

Что можно сказать в заключение? Пожалуй, только одно.

Добро пожаловать в Руан!

И добро пожаловать в школу «French in Normandy» !

Pourquoi je suis en stage à French in Normandy?

Bonjour!

Je m’appelle Sonya, j’ai 25 ans et je viens de Russie. En ce moment, je fais un stage à «French in Normandy» en tant qu’assistante Marketing / Commercial. Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous mes impressions sur Rouen et de mon travail à l’école – j’espère que ce sera utile pour ceux qui planifient un voyage en France pour apprendre la langue (pour voyager / pour suivre une formation / pour travailler / juste pour les vacances – souligner ce qui est approprié), mais n’ont pas encore choisi de destination.

Alors, pourquoi Rouen? Et pourquoi «French in Normandy»?

Commençons par le début….

stage a FIN

Pourquoi je suis en stage ici?

Je fais un stage pour valider mon Master à l’Université de Bretagne Occidentale où j’étudie Langues Etrangères appliquées et Management de projets internationaux. La sphère de l’éducation internationale m’a toujours attiré parce qu’elle combine plusieurs profils très intéressants pour moi : le tourisme, l’éducation et le travail avec des langues étrangères. C’est pourquoi j’ai décidé qu’un stage à une école de langue serait une option parfaite pour moi.

SonyaJ’ai trouvé l’école « French in Normandy » à l’aide du catalogue des centres linguistiques de l’agence Campus France. De toutes les écoles auxquelles j’ai envoyé mon CV c’était « French in Normandy » dont j’ai reçu la première réponse en moins d’un jour (ce qui n’est pas très habituel en France). De plus, les arguments « pour » importants comprenaient les témoignages des étudiants uniquement positifs sur Internet (je n’ai pas trouvé un seul avis négatif ou même neutre), un joli et informatif site web multilingue, les pages sur plusieurs réseaux sociaux. Je crois que tout cela montre que l’école pense vraiment à sa réputation, ainsi qu’à ses clients et employés potentiels et essaye d’être dans l’air du temps. Et en fait c’est à cause de la combinaison de tous ces éléments et du travail vraiment intéressant pour moi que j’ai été très contente de recevoir une offre de stage de « French in Normandy ».

Ah oui… Il y avait encore un argument « pour ». Rouen et la Normandie.

Pourquoi Rouen?

Pour la première fois, j’ai visité Rouen et quelques autres endroits en Normandie l’automne dernier ne sachant pas encore que je reviendrais bientôt pour 4.5 mois. Ma première impression de la ville était celle de l’impressionnante cathédrale Notre-Dame de Rouen, et ce n’est pas étonnant : la cathédrale est si haute, qu’on croirait que ses pointes se perdent dans les nuages, et à y regarder de près, son architecture « dentellier » avec un grand nombre de détails est à couper le souffle (un peu plus tard j’ai appris que ce style architectural s’appelle « gothique flamboyant »). Je passe devant la cathédrale au moins une fois par semaine et chaque fois j’admire de nouveau sa beauté.

Le centre historique de la ville est remarquable par la combinaison du style gothique monumental et l’architecture médiévale de conte de fées avec ses maisons à colombage et le pavage en pierres cassées. Je pense que c’est inutile d’énumérer ici tous les monuments de Rouen – vous trouverez leur description dans de nombreux guides touristiques et sur beaucoup de sites internet. Je dirai seulement que c’est une ville vraiment remplie d’histoire – la ville de Jeanne d’Arc, Gustave Flaubert, Pierre Corneille et Claude Monet (à propos, le Musée des Beaux-Arts de Rouen possède la deuxième plus grande collection de peinture impressionnistes de France après le célèbre musée d’Orsay de Paris).Dieppe port2

En général, la vie culturelle de Rouen est assez dynamique : il y a toujours des festivals, des expositions, des concerts… Je pense que cette ville peut être intéressante pour les gens de différents âges. D’un côté, elle est assez sûre et calme, de l’autre – Rouen est une ville des étudiants, car ici se trouvent plusieurs établissements scolaires, y compris l’Université de Rouen, une école de commerce, plusieurs écoles d’ingénieurs et d’autres. Beaucoup d’étudiants viennent dans le cadre du programme Erasmus et d’autres programmes d’échanges ou tout simplement pour apprendre le français. Je crois que les jeunes gens vont apprécier l’abondance de boîtes de nuit et de bars. A propos, dans un des bars, «La Taverne de Thor», vous pouvez essayer les rencontres hebdomadaires « Language exchange » – un moyen excellent de rencontrer de nouvelles personnes, si vous ne connaissez encore personne dans la ville, et de pratiquer le français, l’anglais et d’autres langues étrangères.

Et bien sûr, une question cruciale pour beaucoup de gens (surtout les filles) : qu’en est-il des magasins ? Rassurez-vous : le shopping à Rouen est en tous genres : des marques haut de gamme aux marchés aux puces, et des magasins d’antiquités aux célèbres marques de « mass market ». Personnellement, j’apprécie beaucoup une abondance de petits magasins des créateurs de mode locaux au centre-ville. Les prix ne sont pas très bas, bien sûr, mais pas excessifs non plus, de plus, on peut trouver des choses vraiment extraordinaires, et il est toujours intéressant de juste regarder les vitrines.

Rouen streetA Rouen vous trouverez un grand nombre de cafés et de restaurants divers, comme la Normandie est justement connue pour sa cuisine et la haute qualité des produits alimentaires. Les spécialités régionales principales comprennent, tout d’abord, des fromages (Camembert, Neuchâtel, Pont-l’Evêque…), de délicieux produits laitiers (la crème fraîche, le beurre), des tartes aux pommes appétissantes, de frais fruits de mer, des boissons locales le cidre et le Calvados. Au fait, si vous voulez vous sentir un vrais français, achetez des produits non pas au supermarché, mais dans de petits magasins privés (des boulangeries, des épiceries, des boucheries ; au moins le pain – à la boulangerie !) ou aux marchés qui ont lieu au centre-ville le samedi et le dimanche matin, où le vendeur et le producteur sont d’habitude la même personne. Quant aux cuisines du monde, le choix est aussi très grand : je suis presque sûre que vous trouverez un café ou un restaurant avec la cuisine de votre pays (par exemple, j’ai trouvé un restaurant russe avec la vraie nourriture russe !).

On peut dire que Rouen possède tous les avantages d’une grande ville, mais en même temps, les déplacements ne prennent pas beaucoup de temps : toutes les attractions et tous les monuments principaux se trouvent à une petite distance de marche ou à quelques minutes de trajet en métro ou en bus. De plus, le coût de la vie est beaucoup plus bas que dans la capitale. Je pense que ce dernier fait sera particulièrement important pour les étudiants qui envisagent un assez long séjour en France.

D’ailleurs, ce n’est pas un secret que pour beaucoup de gens, la France – c’est d’abord Paris. Un avantage important de Rouen est le fait qu’un voyage à la capitale ne prend que 1 – 1.5 heures : de Rouen à Paris il y a de directs buses et trains de grande vitesse. En plus, on peut voyager facilement dans les autres pays : Rouen est situé à presque la même distance de Bruxelles et de Londres, et de l’aéroport de Beauvais qui est à mi-chemin entre Paris est Rouen il y a des vols low-cost dans beaucoup de pays d’Europe.

Finalement, Rouen est sans doute le point de départ idéal pour les voyages en Normandie, une des régions les plus jolies et pittoresques de la France. Je pense que ce n’est pas la peine d’énumérer tous les endroits qui méritent d’être vus – ils sont vraiment très nombreux. Voilà seulement quelques idées (à mon avis, ces destinations sont les plus intéressantes) :

  • Le Mont-Saint-Michel – une vraie merveille architecturale et naturelle ;
  • Honfleur – une des plus jolies petites villes de Normandie ;
  • Caen – la ville de Guillaume le Conquérant où se trouve un magnifique château ;
  • Etretat – l’endroit connu pour ces vues « de carte postale » des falaises que Claude Monet a immortalisées sur ses tableaux ;
  • Giverny – la maison de Claude Monet et les jardins pittoresques.

Je pense que si vous allez en France pour apprendre le français et vous avez rencontré le problème difficile du choix d’une bonne école, Rouen et la Normandie seront un argument important pour choisir « French in Normandy ». Pourtant, c’est clair que si votre but est avant tout les études, vous aurez besoin de plus de raisons. Alors…Etretat

Pourquoi «French in Normandy»?

Sur le site web de l’école et dans les brochures vous pouvez trouver beaucoup d’arguments pour choisir «French in Normandy». C’est pourquoi je n’écrirai peut-être rien de nouveau ici. Mais aujourd’hui, ayant passé 4 mois à l’école en tant qu’une stagiaire, voyant chaque jour la vie de l’école « de l’intérieur », parlant à mes collègues, je peux dire avec certitude que « French in Normandy » est, avant tout, une très haute qualité de l’enseignement de français et une équipe de formateurs professionnels et motivés.

Dans l’enseignement de langue, l’école utilise l’approche communicative visant à inciter les étudiants d’utiliser la langue, avant tout, pour la communication orale – pour parler autant que possible. De nombreuses activités extra-scolaires (des excursions, des sorties aux concerts, aux cafés…), ainsi que des ateliers après les cours qui sont gratuites pour les étudiants (le ciné-club, le club de lecture, le club du théâtre, etc.) et le logement en famille recommandé par l’école sont aussi destinés à atteindre cet objectif. Même pour la communication quotidienne à « French in Normandy » on utilise uniquement le français (l’anglais ou d’autres langues sont utilisées parfois exceptionnellement pour expliquer aux étudiants des modalités des démarches administratives).

Une haute qualité de l’enseignement de français à l’école est confirmée par le fait que « French in Normandy » est accréditée par le gouvernement français (ce qui facilite aussi l’obtention du visa pour les étudiants étrangers). De plus, l’école est gagnante de nombreux prix dans son secteur d’activité. Pendant 5 ans de suite, « French in Normandy » était reconnue la meilleure école de français par « Study Travel Magazine » (le seul magazine qui publie des classements des écoles de langue) et plusieurs fois – par le site Education stars.com (l’équivalent de Tripadvisor dans le domaine des séjours linguistiques) selon les opinions des étudiants.

french language franceJe peux aussi confirmer qu’une ambiance familiale chaleureuse et une attention personnelle à chaque étudiant ne sont pas seulement les mots des plaquettes publicitaires. Tout cela devient possible en grande partie grâce à une petite taille des classes (pas plus que 10 personnes par classe) et au fait que tous professeurs et les membres de l’équipe de l’école connaissent les notions de la psychologie et font tout leur possible pour que les étudiants se sentent à l’aise à l’école et après les cours. En effet, c’est clair que sans bonne humeur et pensée positive, une bonne communication et, par conséquent, le progrès dans l’apprentissage de langue est impossible.

A mon avis, les plus importants avantages de l’école sont les suivants :

  • La durée de chaque leçon est 60 minutes (pas 40, 45 ou 50 !) ;
  • Les cours commencent chaque lundi pour tous les niveaux et tous les types de programmes ;
  • A l’école on peut se préparer aux examens internationaux DELF/DALF et à l’entrée à l’université en France ;
  • « French in Normandy » offre à ses étudiants une large gamme d’options de logement : la famille d’accueil, la résidence étudiant, l’hôtel, l’auberge de jeunesse… ;
  • Un tour d’orientation de Rouen est organisé pour tous les nouveaux étudiants le premier jour de leurs cours ;
  • « French in Normandy » est ouverte toute l’année sauf 2 semaines des vacances de Noël, et les cours ne sont pas perdus pendant les jours fériés – ils sont rattrapés les jours suivants de la même semaine ;
  • L’école peut organiser pour vous un transfert d’un aéroport ou d’une gare à Paris ;
  • Lire et regarder des films en français peut vous aider à faire un progrès rapide dans l’apprentissage de la langue. L’école possède une petite bibliothèque avec des films, des livres et des bandes dessinées en français.

Qu’est-ce que je peux dire en conclusion ? Juste une chose.

Bienvenue à Rouen !

Et bienvenue à « French in Normandy » !

Rouen cathedral

French Essay of the Day: “Pourquoi le mur ?”

“Pourquoi le mur ?”

Un récit historique, par Lisa Frey

lisaJe voudrais vous parler de la chute du mur de Berlin, qui a eu lieu en 1989 dans cette ville. À cette époque-là, la ville était coupée en quatre secteurs, le secteur ouest et le secteur est. C’était à cause de la Seconde Guerre mondiale, et l’Allemagne avait perdu la guerre. C’est la raison pour laquelle on avait ces quatre secteurs, le secteur ouest, qui était sous l’égide de l’Angleterre, de la France et des États-Unis, et le secteur est, qui était sous le contrôle de la Russie soviétique.

Jusqu’à l’année 1989, la ville de Berlin était séparée par un mur, car la Russie souhaitait un autre système économique que les trois autres pays contrôlant la partie ouest. Tel était le contexte à l’époque.

 

Puis, un jour, le 9 novembre 1989, Günter Schabowski annonça à la télévision une nouvelle loi concernant les voyages. Selon cette loi, tout d’un coup, on apprenait que tous les citoyens de l’est pourraient voyager à l’ouest sans plus avoir de justificatif. En réalité, sa phrase était mal tournée, car la loi n’était pas encore promulguée et il ne s’agissait que d’un projet, mais, lorsque le journaliste l’interrogea, il répondit approximativement que ce serait dès ce moment. Et ainsi, les gens à l’est ont compris qu’ils pourraient se rendre partout où ils le désiraient, et tout le monde s’est précipité sur le mur qui coupait en deux la ville… et ce fut la chute du mur de Berlin !

 

La raison pour laquelle j’ai choisi d’évoquer cet épisode de l’histoire allemande, c’est parce qu’il me semble que bien peu de Français connaissent ces faits. Tout le monde sait que les deux “Allemagnes” se sont réunifiées en 1989, mais bien peu savent qu’il y avait eu au point de départ une espèce de malentendu qui a très certainement accéléré les choses.

Mais qui est Marie Harel ?

http://www.voki.com/pickup.php?scid=5921109&height=267&width=200

Fille légitime de Jacques Fontaine et de Marguerite Legendre, Marie Catherine Fontaine naît à Crouttes le 28 avril 1761. Elle est seconde de sept enfants.
le 12 octobre 1782, Marguerite Legendre, épouse Fontaine, décède à camembert.
le 27 janvier 1784, Jacques Fontaine épouse en secondes noces Charlotte Perrier, dont le père est fermier au manoir de Beaumoncel, à Camembert. De cette union naissent trois enfants à Camembert, où demeurent désormais les Fontaine.
A Beaumoncel, Marie Fontaine, à l’âge de vingt trois ans, s’éprend de jacques Harel, un jeune laboureur au service de Monsieur Perrier.
le 10 mai 1785, Jacques Harel épouse Marie Fontaine à Camembert. Le contrat de mariage, retrouvé dans les archives du notariat de Crouttes, indique le nombre de draps, de chemises, de culottes et de robes que Marie Fontaine apporte en dot.
Jacques Harel habitait Roiville. C’est dans ce petit village que les jeunes époux s’installent.
Fréquemment, Marie se rend à Beaumoncel où son époux travaille et où résident ses parents.
Durant la seconde guerre mondiale, le camembert, comme bon nombre de produits agricoles, connaît une période de récession liée à un fort ralentissement des échanges. L’occupant pense même interdire purement et simplement la fabrication des fromages afin d’éviter tout gaspillage de matière grasse.
Le 14 juin 1944, un effroyable bombardement aérien détruit la majeure partie de l’agglomération vimonastérienne, massacrant plus de 200 civils.
Trois bombes s’abattent sur le halle. Le bâtiment s’enflamme puis s’effondre. La staute de Marie Harel reçoit les pierres du cintre de l’entrée et est décapitée.
Quelques jours plus tard, la tête de la statue est retrouvée intacte au milieu des gravas. Elle est déposée au pied du monumemt. Elle reste là pendant plusieurs semaines, puis un jours…disparaît.



Les commerçants se disputent l’héroïne locale. L’affaire prend des proportions que personnes n’avaient envisagées. Le conseil général se saisit du problème, puis la presse s’en donne à coeur joie. Le curé plaide en chaire. Les réunions se succèdent, ainsi que les pétitions.
Des fromagers, réunis en congrès à Deauville, déclarent que Marie Harel n’est pas normande mais…briarde.
La guerre du fromage devient ” la guerre des fromages “.
De plus, le syndicat des fromagers normands ne peut admettre que la municipalité de Vimoutiers ait fait appel à des fromagers étrangers pour financer l’exécution de la nouvelle statue de Marie Harel, cette dernière personnifiant l’hommage rendu au seul véritable camembert de Normandie. Le désaccord devient profond quand le syndicat apprend que la société Borden exige que le socle de la statue porte l’inscription suivante : ” A Marie harel, statue offerte par la fabrique de camembert de Borden ( Ohio )”.
Le mot ” camembert ” ne passe pas. les fromagers déclarent : ” on ne fait du camembert, digne de ce nom, qu’en Normandie, et non aux U.S.A. “.



Pour mieux comprendre la réaction des fromages normands, il faut savoir qu’une loi américaine promulguée en 1951, interdit l’entrée aux Etats-Unis à tout produit laitier n’étant pas à base de lait pasteurisé.
Monsieur Maurice Lanquetot, fromager à orbec, a été l’un des prmiers à faire les frais de cette réglementation. Ses fromages ont été jetés à la mer, dès leur arrivée aux U.S.A.
Les consommateurs américains, friands de camemberts normands, ont été obligés de se rabattre sur un produit local de remplacement : le ” camembert cheese “.
Puisque les dirigeants de la Borden n’acceptent pas de compromis sur le texte de l’inscription, le syndicat se dit alors prêt à porter l’affaire devant le tribunal international de la Haye.
Au moment où il perd courage, Monsieur Gavin reçoit une lettre des U.S.A. La Borden’s Cheese Compagny accepte de modifier comme suit le texte de l’inscription : ” Cette statue a été offerte par 400 hommes et femmes fabriquant du fromage à Van Wert ( Ohio ).
L’entreprise Borden, produisant plus de deux millions de fromages par jour, fait amende honorable face à une poignée de fromagers déterminés.


 Le 12 juillet 1790, en pleine tourmente révoltionnaire, l’assemblée constituante vote la constitution civile du clergé.
Plutôt que de prêter serment à la République, beaucoup de prêtres préfèrent fuir le pays. En Normandie, les deux principes ports, pour embarquer vers l’Angleterre, sont Granville et Honfleur. c’est ainsi que quelques prêtres sont amenés à traverser la région de Vimoutiers pour rejoindre Lisieux puis la côte.
 
Monsieur l’abbé Guibe, curé de Camembert, écrit dans un bulletin paroissial, en 1947 : ” Pendant la période révolutionnaire, douze prêtres ont signé des actes que j’ai retrouvés. Parmi ceux-ci se trouve Charles-Jean Bonvoust, bénédictin, prieur de Rouxville. D’après les actes qu’il a signés, il a été caché à Camembert, au mois de juillet 1796 à février 1797.
D’après le récit de victor Paynel, petit-fils de Marie Harel, c’est ce prêtre qui, observant sa grand-mère fabriquer ses fromages, lui aurait enseigné une recette qu’il connaissait.
Suite aux nombreuses recherches effectuées par Monsieur Gavin sur ce point, celui-ci affirme qu’en fait, ce religieux a donné à Marie Harel une recette de fromage qui permet la formation d’une croûte, le camembert étant auparavant un fromage ” blanc “. Marie Harel a donc pu créer un nouveau mode de fabrication permettant de commercialiser ses fromages. Elle vend ses camemberts sur les marchés de Vimoutiers et d’Argentan. Elle reçoit de très nombreuses récompenses pour la qualité de ses fromages.
Malgré les recherches effectuées depuis plus de quarante ans, on ignore toujours où et quant mourut Marie Fontaine-Harel. La seule indication existant, mais qui n’a pu être vérifiée est une lettre de Monsieur Fontaine-Blanchon qui précise : ” Madame Harel-Paynel a su accentuer la commercialisation des fromages de Camembert en constituant la méthode que sa mère, Marie Fontaine-Harel avait mise au point et lui avait léguée en travaillant avec elle jusqu’à son décès à Champosoult en 1818 “.

le coeur magique de jeanne d’Arc pour les amoureux

L’homme, qu’elle aide, devient un chantuer très  célèbre et gagne beaucoup d’argent. Elle cherche un objet magique qu’elle utilise pour créer la paix dans le monde entier mais quand elle trouve l’objet.une autre femme qui tres jalouse arrive et cache l’objet dans le seine parceque elle est nihiliste apres lit beaucoup trop Kirkegard et Nietsche. Alors l’l’homme devient très très trèes riche. Il développe une schizofrenie et pense gu’il est Napoléon avec une croyant budiste et avec une conviction communiste.La femme jalouse qui pense la solution aux problèmes de monde a produit une grande bombe. Apres la detonation .les duex femmes et Napoleon tombés amoureux et vivent  heureux toutes leur vie1

Marten et Meirion

Il est cinq heures de Jacques Dutronc en FLE

Voici plusieurs séquences d’activités ou d’exercices à réaliser seul ou en classe !!!!
http://www.tv5.org/TV5Site/enseigner-apprendre-francais/fiche-2263-Paris_en_chansons.htm


Jacques Dutronc :  Il est cinq heures, Paris s’éveille



(paroles de Jacques Lanzmann)
A 5 heures du matin, certains finissent leur nuit, d’autres commencent leur journée. Jacques Dutronc, fameux noctambule, a consacré une de ses chansons les plus célèbres à ce moment fugace où se côtoient le monde de la nuit et celui du petit matin.
Je suis le dauphin de la place Dauphine
Et la place Blanche a mauvaise mine
Les camions sont pleins de lait
Les balayeurs sont pleins de balais
Refrain: Il est cinq heures, Paris s’éveille, Paris s’éveille…
Les travestis vont se raser
Les strip-teaseuses sont rhabillées
Les traversins sont écrasés
Les amoureux sont fatigués
Refrain
Le café est dans les tasses
Les cafés nettoient leurs glaces
Et sur le boul’vard Montparnasse
La gare n’est plus qu’une carcasse
Refrain
Les banlieusards sont dans les gares
A la Villette on tranche le lard
” Paris-by-night ” regagne les cars
Les boulangers font des bâtards
Refrain
La Tour Eiffel a froid aux pieds
L’Arc de Triomphe est ranimé
Et l’Obélisque est bien dressé
Entre la nuit et la journée
Refrain
Les journaux sont imprimés
Les ouvriers sont déprimés
Les gens se lèvent, ils sont brimés
C’est l’heure où je vais me coucher
Nouveau refrain: Il est cinq heures, Paris se lève
Il est cinq heures, je n’ai pas sommeil.
le dauphin: a) le fils aîné du roi b) Delphin
avoir mauvaise mine: avoir l’air malade
le traversin: long coussin rond qui occupe toute la largeur du lit
écraser: presser très fort sur qn/qc et le rendre plat
la carcasse: le squelette
le lard: Speck
le bâtard: a) sorte de pain b) Bastard
ranimer: ici: rallumer la flamme qui brûle sur la tombe du soldat inconnu
brimer: quälen
Exercices :
1. Retrouvez sur un plan de la ville les lieux cités par la chanson. Informez-vous sur ces lieux.
2. Racontez ce qui se passe à Paris au début de la journée. La ville entière s’éveille-t-elle?
3. Quels aspects de la vie parisienne sont abordés? De quels gruoupes sociaux, de quels métiers la chanson fait-elle mention?
4. «A la Villette on tranche le lard» (4e couplet) . 
  • Renseignez-vous sur l’aménagement de la Villette.
  • Que fait-on aujourd’hui à la Villette? Cliquez sur: Paris spécial: La Villette